• Accueil
  • /Blog
  • /Et si une plateforme téléphonique était accessible aux malentendants ?
Et si une plateforme téléphonique était accessible aux malentendants ?

Et si une plateforme téléphonique était accessible aux malentendants ?

Une plateforme téléphonique accessible aux sourd et aux malentendants ? Voilà une idée étonnante, mais pour le moins intéressante. Impossible en effet a priori pour une personne sourde de prendre rendez-vous chez un médecin, d’appeler un service après-vente, de demander secours à une hotline… C’est pourquoi un brillant jeune homme, lui-même malentendant, a développé une solution technologique et novatrice. Grâce à lui et à son application, les malentendants peuvent désormais eux aussi accéder aux plateformes téléphoniques et aux services clients… comme n’importe quel autre citoyen.

plateforme téléphonique accessible aux sourds pour lutter contre le handicap

Reconnaissance vocale pour les plateformes téléphoniques

La voix élément de base d'une plateforme telephonique

Plateforme téléphonique accessible & Service téléphonique pour tous

Accès téléphonique pour les personnes malentendantes

Un accueil téléphonique accessible aux malentendants

 Comment rendre un centre d’appels ou une plateforme téléphonique accessible aux malentendants ?

La plateforme téléphonique, est par définition, inaccessible aux sourds et malentendants puisque son mode de communication est le téléphone… Mais grâce à la technologie, et à l’inventivité d’une start-up parisienne RogerVoice, les choses pourraient bien commencer à changer. La petite entreprise a en effet mis au point une application fonctionnant avec un logiciel de reconnaissance vocale qui permet aux malentendants d’avoir accès à la parole de leur correspondant téléphonique. Le principe est simple : la conversation est retranscrite en direct pendant l’appel, la plateforme téléphonique accessible !

C’est Olivier Jeanne, lui-même malentendant, qui a fondé RogerVoice. Élevé aux Etats-Unis, diplômé de Berkeley et de Sciences Po Paris, le jeune homme est un ancien cadre de l’entreprise Orange. Grâce à l’application qu’il a développée, les mots prononcés par l’interlocuteur au bout du fil s’affichent en temps réel sur le smartphone de la personne sourde ou malentendante. Celle-ci écrit alors à son tour son message de réponse, et le logiciel transforme son texte en sons grâce à une voix de synthèse. Seul impératif pour l’interlocuteur : parler distinctement en articulant bien.


Plateforme téléphonique externalisée vers une meilleure accessibilité des services clients ?

Pour le moment, seules deux entreprises françaises, Allianz Partners France et Oui.SNCF ont officiellement adopté cette solution qui va dans le sens d’une meilleure accessibilité des services et qui existe déjà en 12 langues ! L’application (qui coûte environ 2 à 20 euros par mois) compte aujourd’hui environ 1 600 utilisateurs.

D’autres entreprises préfèrent s’appuyer sur les conversations en direct depuis leur site internet les fameux chats en live ou sur les échanges avec le client par email. Pourtant, pour améliorer une relation client – que personne soit handicapée ou non – une offre de communication multicanale est toujours un atout. S’ajoute à cela le fait que la loi rend désormais obligatoire cette accessibilité. Le 6 octobre prochain en effet, tous les centres d’appels devront être accessibles aux personnes sourdes et malentendantes. La traduction simultanée écrite et visuelle des conversations téléphoniques deviendra alors obligatoire.

Depuis sa création en 2015, la petite application a fait un joli bout de chemin et séduit les plateformes téléphoniques et services clients. Mais le marché à conquérir est immense, et les perspectives sont multiples. Il semblerait donc que les solutions innovantes allant dans le sens d’une meilleure accessibilité aient un bel avenir devant elles…